Soins dermatologiques pour la peau sensible.
made in Switzerland.
Rituels & Utilisation

La protection solaire, notre secret antivieillissement

Pour prévenir le vieillissement prématuré de la peau, rien ne vaut une bonne crème solaire.

LE SOLEIL ET L’ACCELERATION DU PROCESSUS DE VIEILLISSEMENT CUTANE

Dès les premières apparitions du soleil, il nous vient une envie irrépressible de sortir et de profiter de ses rayons bienfaiteurs. Le léger picotement sur notre peau, la chaleur qui nous enveloppe, la sensation d’avoir fait le plein d’énergie: c’est un moment de bonheur à l’état pur. Pourtant, malgré toutes ces sensations agréables, il est préférable de s’exposer avec prudence.
 

Les rayons UVA et UVB: le côté obscur du soleil

Car malgré tout l’amour que nous portons au soleil, nous voulons aussi à tout prix éviter les rides et autres taches de vieillesse. Nous sommes d’ailleurs prêts à beaucoup de sacrifices pour conserver une peau jeune et lisse le plus longtemps possible. L'objectif ultime est clair: prolonger au maximum notre jeunesse. Et pour y parvenir, rien ne nous semble jamais trop cher, et aucun effort ne nous semble excessif. Sérums, crèmes pour le visage, crème pour les yeux, gommages, masques et gels nettoyants: nous avons toute la collection, et nous utilisons tout. Pourtant, malgré tout le soin apporté à notre peau, des rides, parfois petites, parfois bien visibles, commencent à apparaître. Le problème, c’est que nous oublions toujours un facteur clé: notre cher soleil et son côté obscur.

Le soleil fait du bien au moral. De plus, les rayons UV stimulent la formation de vitamine D et renforcent le système immunitaire. Revers de la médaille: les rayons UVA peuvent pénétrer profondément dans la peau et s’attaquer à l’armature cutanée constituée de collagène et d’élastine. Même si cela ne se voit pas au départ, les rayons UVA accélèrent l’ensemble du processus de vieillissement, et sont responsables de l’apparition prématurée de rides. De leur côté, les UVB sont à l’origine des douloureux coups de soleil. Si nous nous exposons au soleil trop longtemps sans crème solaire, la peau ne bronze pas, elle brûle. Et dans l’eau, sur l’asphalte ou sur la neige, les rayons du soleil se reflètent plus fortement, rendant le rayonnement encore plus intense. Il ne faut pas oublier que la peau est exposée au soleil toute l’année, même les jours de brouillard ou de pluie. Pour protéger efficacement votre peau contre le soleil et ses rayons UV, il est donc important de connaître sa dose érythémale minimale.

DEM et protection solaire

La dose érythémale minimale (DEM) correspond à la durée pendant laquelle une peau non protégée peut être exposée au soleil sans souffrir de dommages. Toutes les peaux ne se valant pas, la DEM varie en fonction du type de peau de chacun. Le principe est que plus la peau, les yeux et les cheveux sont sombres, plus la DEM de la peau est élevée. Pour les personnes à la peau très claire, elle n’atteindra que 5 à 10 minutes, alors que pour les personnes à la peau très foncée, la protection pourra durer plus de 90 minutes. Si l’on souhaite passer du temps dehors, il est donc essentiel de se protéger du soleil. Si les vêtements, les chapeaux, les lunettes de soleil et l’ombre sont des alliés précieux, la crème solaire est le seul outil de protection capable de protéger la peau sur une longue durée. En effet, la crème solaire enveloppe notre peau comme un voile, et nous protège ainsi des influences négatives de notre environnement à tout moment.

Lorsque l’on s’expose au soleil, il est donc important de disposer de crème en quantité suffisante, et d’en choisir une offrant un niveau de protection adapté à son type de peau. Car une crème solaire dont l’indice de protection serait trop faible peut vite s’avérer insuffisante pour une peau très claire. Pour trouver la crème solaire adaptée, il faut multiplier le nombre de minutes de DEM de sa propre peau par l’indice de protection de la crème solaire. Le nombre de minutes et d’heures obtenu correspond à la durée pendant laquelle la peau sera protégée. Par exemple, une personne à la peau très claire, dont la DEM est de 10 minutes maximum, peut s’exposer au soleil sans risque pendant un maximum de 500 minutes avec une crème d’indice de protection 50. Louis Widmer SA distingue 6 types de peau différents. Rendez-vous sur cette page pour découvrir votre type de peau.


Lutter contre les rides avec la protection solaire

Pour préserver la peau des dommages provoqués par le soleil, il est essentiel de la protéger quotidiennement avec une crème solaire. Car c’est à juste titre que l’on dit que le visage, le décolleté et les mains d’une personne trahissent son âge. Avec notre crème Sun Protection Face 50+, la peau est à la fois hydratée et protégée des rayons UV nocifs. La combinaison de filtres solaires UVA, UVB et à large spectre hautement efficaces et photostables garantit une protection très élevée contre le rayonnement UV. Puissant antioxydant, la vitamine E protège la peau des radicaux libres et prévient ainsi son vieillissement prématuré. Par ailleurs, la crème solaire Louis Widmer régénère la barrière cutanée et stimule le système de défense de la peau. En outre, la nouvelle crème Sun Protection Face 50+ contient du Matrixyl® 3000, un principe actif qui reproduit de façon naturelle un fragment du collagène et favorise l’autorégulation de l'hydratation de la peau. Ainsi, la peau est plus élastique, ce qui permet de combler les irrégularités et les rides de l’intérieur. Notre crème Sun Protection Face 50+ est une crème solaire anti-âge hydratante pour la peau sensible du visage.

Conseils généraux d’utilisation d’une crème solaire

Pour une protection optimale, la crème solaire doit être appliquée en couche épaisse, 30 minutes avant l’exposition au soleil. Après une longue période dans l’eau ou sur le sable, nous recommandons d’appliquer une nouvelle couche de crème solaire.