Soins dermatologiques pour la peau sensible.
made in Switzerland.

Domaine thérapeutique
des «boutons de fièvre»

Les boutons de fièvre, aussi appelés herpès labial, sont les symptômes d’une infection provoquée par un virus de la famille de l’herpès. Chez de nombreuses personnes, l’herpès labial se manifeste souvent plusieurs fois par an; dans certains cas, on ressent déjà plusieurs heures à l’avance une légère sensation de brûlure, une sensation de tension ou des picotements à l’endroit où la vésicule va se former.


Cause

La plupart des personnes sont un jour ou l’autre en contact avec les virus de l’herpès. La primo-infection passe en général inaperçue et a lieu en bas âge, souvent même avant l’âge de six ans. La contagion se fait par contact direct avec le liquide contenu dans les vésicules, par la salive des personnes souffrant d’herpès labial, par gouttelettes (en parlant, en éternuant, en toussant) ou par des objets infectés tels que serviettes, verres ou couverts. Les virus pénètrent dans le corps par les microblessures de la peau et des muqueuses; ils se multiplient dans les couches supérieures de la peau et provoquent les vésicules typiques de l’herpès labial. Certains virus migrent le long des fibres nerveuses jusqu’aux ganglions nerveux qui sont un regroupement de corps cellulaires de neurones. Ils sont alors hors d’atteinte pour le système immunitaire. Dans un état de latence, les virus peuvent ainsi rester plusieurs années dans les ganglions nerveux. Les virus se réactivent dans certaines circonstances particulières; ils migrent en sens contraire le long des fibres nerveuses jusqu’à la surface de la peau et provoquent à nouveau l’éruption de vésicules.

Les facteurs déclencheurs d’une réactivation des virus peuvent être un affaiblissement du système immunitaire, comme lors d’une maladie infectieuse ou de fièvre, une forte exposition au soleil (ski en hiver) ou d’autres irritations cutanées, les états de tension psychique ou les modifications hormonales chez la femme (grossesse, règles). La prise de médicaments immunosuppresseurs peut également favoriser l’apparition des boutons de fièvre.


Possibilités de traitement

Il existe plusieurs possibilités pour traiter les boutons de fièvre. Toutes les méthodes ont un point commun: il est essentiel de les appliquer le plus précocement possible, soit dès que les premiers symptômes sont perceptibles. En plus des comprimés qui doivent être prescrits par le médecin, il existe aujourd'hui différents types de crèmes et de gels.


Nos produits

Le GEL LIPACTIN® de Louis Widmer convient au traitement des boutons de fièvre. Demandez conseil à un spécialiste.

 

®LiPACTIN GEL
Le LIPACTIN GEL® de Louis Widmer convient au traitement des boutons de fièvre (herpès labial). Appliquer le gel 3 à 6 fois par jour pendant env. 5 jours sur les zones cutanées atteintes dès l’apparition de démangeaisons, de sensations de tension et d’enflure. Le LIPACTIN GEL® agit rapidement sur les vésicules ouvertes ou fermées de l’herpès labial. Le gel, incolore et rafraîchissant, soulage les symptômes et atténue la douleur.

Lipactin Gel